Assurance pour VTC

Comment bien choisir et souscrire son assurance VTC ?

Les VTC ! Ces nouveaux modes de transports sont en train de challenger fortement les taxis traditionnels de nos jours. Du coup, l’activité de chauffeur de VTC est en plein développement. Si vous aussi vous envisagez devenir chauffeur VTC, alors vous devez accomplir certaines démarches pour exercer en toute tranquillité.Au nombre de celles-ci se trouve la souscription à une assurance VTC. Il s’agit d’un contrat typiquement dédié aux activités de VTC qui vous permet de vous protéger et de couvrir vos passagers en cas de sinistre. Mais, compte tenu des nombreuses solutions que proposent les compagnies d’assurance aux professionnels du VTC, vous ne savez pas quelles garanties souscrire ?
Ne paniquez surtout pas ! Vous découvrirez dans cet article des conseils pratiques que vous pouvez suivre pour bien choisir et souscrire votre assurance VTC.

 

Pourquoi est-il important de souscrire une assurance VTC ?

 

Assurance pour VTC

Tout d’abord, rappelons que l’activité de VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) est un service qui implique le transport de personnes à titre onéreux. De ce fait, prendre une simple assurance auto n’est plus suffisant. C’est ainsi que depuis la loi du 1er octobre 2014, tout chauffeur de VTC a le devoir de souscrire une assurance professionnelle.

Mais si l’on se passe même du fait que l’assurance VTC est une obligation, et quand on a connaissance de tous les risques routiers liés à cette activité, on comprend aisément l’importance d’une assurance VTC. Elle permet d’être couvert en cas de sinistre durant l’activité de VTC. C’est comme votre ange gardien qui vous sauvera des situations insupportables.

Les garanties de l’assurance taxi et VTC prennent en compte non seulement le véhicule, mais aussi le conducteur et les passagers. L’assurance VTC se subdivise en deux formes d’assurance. Il y a l’assurance responsabilité civile professionnelle (RC pro) communément appelée assurance au tiers VTC. La rc pro vtc prend en charge trois types de dommages :

  • les dommages corporels ;
  • les dommages matériels ;
  • les dommages immatériels.

Grâce à cette assurance, tous les manquements au rôle de chauffeur, notamment vis-à-vis du client (par exemple la perte de bagages, des cartons endommagés, les retards…) sont couverts.

Le second type d’assurance est l’assurance responsabilité civile professionnelle circulation. Encore dénommée rc pro ou RC pro circulation, elle vient compléter l’assurance au tiers VTC et a pour but principal d’indemniser les victimes en cas de blessures corporelles ou de préjudices matériels. Souscrire à ces deux RC pro est donc très bénéfique pour les conducteurs indépendants.

Comment bien choisir son assurance VTC ?

Face à la pléiade d’offres disponibles en matière d’assurance VTC, il devient très compliqué de faire un choix. Il faut dire que les compagnies d’assurance auto proposent, chaque année, des contrats spécifiques pour les chauffeurs VTC en incluant des garanties complémentaires très intéressantes. Pour vous aider à trouver l’assurance VTC, on vous donne ici quelques conseils à respecter.

Solliciter l’aide d’un courtier d’assurance VTC

Collaborer avec un courtier assurance VTC est sans aucun doute la meilleure solution pour bien choisir et souscrire son assurance VTC. Ce professionnel est en réalité un commerçant qui exerce son activité en dehors de tout lien d’exclusivité avec une ou plusieurs compagnies d’assurances. Son principal rôle est de conseiller les professionnels de la route dans la souscription d’une assurance qui leur garantit des services optimaux.

Se rapprocher d’un courtier en assurance VTC lors de la recherche d’une compagnie d’assurance est très bénéfique sur différents plans. Grâce à son expérience et à son expertise, vous avez la garantie de bénéficier des meilleures offres du marché pour votre assurance taxi ou VTC, et ce quel que soit votre profil. Le courtier étudie en amont tous les aspects fonctionnels de vos besoins en assurance VTC.

Il procède également à l’examen de vos antécédents tout en identifiant les risques propres à votre situation. Tout ceci lui permet de vous proposer des solutions de couvertures personnalisées. Secundo, cet expert peut vous aider à faire une estimation du prix de votre assurance VTC.

Ainsi, vous aurez une idée claire et précise du budget à consacrer à ce projet. Aussi, maitrisant le mode de fonctionnement des compagnies d’assurance, le courtier vous permet de trouver des contrats à des tarifs assez alléchants.

Comparer les contrats proposés

Lors de la recherche d’un assureur qualifié, une étude comparative des offres proposées est indispensable pour sélectionner le bon contrat VTC. Vous devez prendre votre temps pour examiner attentivement les contrats en fonction de l’utilisation du véhicule que vous possédez. Pour ce faire, vous devez vérifier si :

  • l’assurance est Multiconducteurs, c’est-à-dire, est-ce que le contrat est conçu pour plusieurs chauffeurs VTC ;
  • l’assurance vous propose un véhicule de remplacement. Une telle assurance vous garantit une rentabilité permanente même en cas d’accident, de panne ou d’immobilisation de votre voiture.

Si vous disposez d’un véhicule luxueux, il faut penser à inscrire dans vos garanties son indemnisation dans la limite de la valeur à neuf en cas d’accident. Il est aussi notable de garantir tous les dommages d’accidents qui peuvent être subis par votre voiture, sans oublier les dommages causés par le vol ou l’incendie.

Comment souscrire une assurance VTC ?

Pour souscrire une assurance VTC, vous avez deux solutions. Soit vous souscrivez chez un assureur généraliste ou un assureur spécialisé. Que vous ayez opté pour l’un ou l’autre, il est primordial d’être en possession de toutes les pièces nécessaires à la souscription que sont :

  • la carte grise ;
  • le permis de conduire ;
  • l’attestation de sinistralité, fournie par votre compagnie d’assurance précédente ;
  • la carte d’identité ;
  • votre adresse et votre n° de compte IBAN.

Assurance VTC : Combien ça coûte ?

 

assurance vtc

 

Les prix d’une assurance VTC varient tous les ans à la hausse ou à la baisse en fonction de nombreux facteurs à savoir :

  • les options choisies (vol, incendie, bris de glace, protection juridique, tous risques…) ;
  • la marque et le modèle du véhicule ;
  • le profil du chauffeur ;
  • la sinistralité durant les dernières années ;
  • la zone géographique de circulation.
  • Etc.

Il n’est donc pas possible de définir un tarif fixe pour ces différentes garanties d’assurance VTC. Cependant, notez que l’assurance RC circulation coûte plus cher que l’assurance RC pro.

En moyenne, le prix d’une assurance RC circulation est de 3 000 €/an. Ce prix varie généralement entre 1.500 € à 4 000 € par an. En ce qui concerne une assurance RC Pro, son prix oscille entre 100 € et 250 € par an.